Rejoignez le Car(n)aval…

Je dois l’admettre, la première chose qui m’a interpellée dans ce livre, c’est sa couverture. En plus d’être très esthétique, elle dégage un sentiment de magie, de loufoque et de mystère. Tout ce que j’aime !

1

Scarlett et sa soeur Donatella ont la vie dure. Piégée sur leur petite île, sous la menace d’un père violent, elles ne rêvent que de s’échapper. Et ce rêve va devenir réalité lorsque Scarlett va recevoir une lettre de Légende, le maître de Caraval, qui l’invite à son grand festival qui n’a lieu qu’une fois par an, et jamais au même endroit.

Illusion, enquête et faux-semblant

Dans l’ensemble, j’ai apprécié cette lecture. J’ai aimé le personnage de Scarlett (beaucoup moins celui de Donatella). J’ai adoré le monde d’illusions que décrit Stéphanie Garber, ses métaphores, ses personnages complexes et ses décors. J’aimerai presque qu’il soit réalisé en film, juste pour les voir se matérialiser.

Pendant tout le récit, on suit deux histoires qui concernent Scarlett. Celle de son enquête à travers Caraval, et celle de son évolution.

2

J’ai cependant été moins séduite par le dernier quart du roman. J’ai trouvé qu’il y avait trop de rebondissements et on voit le scénario changer au dernier moment facilement trois fois.. En quelques pages ! Si cela colle avec l’univers d’illusions qui nous mets en garde tout le long de la lecture, c’est un peu trop à mon goût. J’aurai également aimé enquêter un peu plus avec l’héroïne.

Si vous l’ignorez, ce livre est un tome 1. Je trouve, personnellement, qu’il se suffit amplement à lui-même (si on retire les deux dernières pages du livre bien entendu). Je n’ai aucune idée de la date de sortie du tome 2, mais pour le moment je ne suis pas pressée de le lire.

Et vous, qu’avez-vous pensé de Caraval ? T.

3