Café et renaissance

Aujourd’hui je vais vous parler d’un livre qui est dans ma PAL depuis deux ans… Les gens heureux lisent et boivent du café, de Agnès Martin-Lugand.

Préparez-vous un plaid et un thé bien chaud

Diane est une jeune trentenaire qui possède un café littéraire. Mais un jour sa vie bascule, quand son mari et sa fille décèdent. Afin de fuir son entourage qui l’encourage à se relever, Diane part s’exiler dans un petit village Irlandais.

ob_76c750cce1fe6502c6fd5ca2062e7156_les-gens-c1-1

Je n’avais pas lu le résumé de ce livre avant de le commencer, le titre m’avait convaincu (oui il m’en faut peu). Dès la première page, l’émotion est très présente. On plonge immédiatement dans le monde de Diane et dans sa tête. On comprend sa douleur, on la subit presque. On voit les paysages qu’elle admire, on ressent la chaleur des Irlandais.

J’ai bien aimé ce (court) roman pour son écriture, le caractère des personnages et la suite des évènements… En fait, une chose m’a déçu : Qu’il y ait une suite.

Quand j’ai terminé ce premier tome, j’étais très frustrée par la fin, car j’ignorais qu’il y en avait un autre qui m’attendait. Mais savoir que justement, il y a encore un tome (et même deux il me semble ?) qui reste me frustre encore plus.

2

Concrètement, cette histoire est très touchante et dépaysante… Mais pouvait largement tenir dans un seul et même livre de 300 pages que j’aurai dévoré avec la même envie. J’ai peur que la suite soit une extension indigeste. Je la lirai quand même car je veux connaître la suite des aventures de Diane, et j’espère être conquise.

Et vous, l’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?