* Ma valise pour l’espace *

Si vous suivez un peu l’actualité, vous avez sûrement entendu parler de la capsule Soyouz et de la mission de son équipage qui s’en est allé pour plusieurs mois dans les étoiles. Si la conquête de l’espace fascine le monde entier, ce qui a retenu mon attention sur le sujet est un petit détail : Qu’est-ce qu’emporte un astronaute ?

Et c’est ainsi que j’ai découvert un article très intéressant sur le site du CNES qui porte sur le sujet. Pour faire simple, un astronaute n’a le droit d’emporter avec lui qu’une petite valise de la taille d’une boîte à chaussure. Dedans, il pourra y glisser pas plus d’1,5kg d’effet personnel. Dur dur si on est aussi sentimentale que moi.

Afin de sensibiliser le public et de faire une enquête, le site nous propose donc de relever le défis à notre tour, et j’ai adoré cette idée !

Je vous présente donc, ma valise pour l’espace !

1

Je vous invite à lire le billet du CNES un peu plus approfondit juste ici !

Tout d’abord, j’ai été assez surprise d’avoir pu mettre autant de chose, tout en respectant le poids des 1,5kg. Oui, il a fallu faire des choix, mais je ne me suis pas sentie tiraillée pour autant.

******

4

Tout d’abord, commençons par le pratique, du moins au plus important.

  • Mon Ipod : Il m’est impensable de voyager sans musique. Je n’y arrive pas, même pour une distance de 100mètres alors des milliers de kilomètres… Du coup, j’emporte avec moi un Ipod avec son cable.
  • Mon téléphone : José (mon fidèle Iphone) vient évidement avec moi. Non pas pour envoyé des sms depuis l’espace, mais pour y stocker les photos de mes proches et celles que je prendrais.
  • Ma clé USB : Quant à Dark Vador, je me dit qu’il peut toujours servir, et puis il ne pèse pas lourd.

5-copie

  • Un carnet à dessin : Avec ses flamants rose originaux, ce carnet à pages blanches sera parfait pour que j’y dessine quelques croquis.
  • Un carnet d’écriture : Je ne peux passer une journée sans gribouiller quoi que ce soit. Je pense également qu’il est important pour lutter contre la solitude de coucher ses pensées dans un journal intime.

6-copie

Et enfin, passons au sentimental, le plus important à mes yeux pour une mission comme celle-ci.

  • Un échantillon de parfum de Mr : Une miniature qui ne prend pas de place et que je remplirai du parfum de mon chéri. Si je dois passer un an sans lui, il me faut son odeur pour m’apaiser.
  • Des photos de mes proches : Une odeur c’est idéale, mais avec une photo c’est encore mieux. En plus de ça, j’y ajouterais des photographies de ma famille et de mes amis.
  • Des lettres : Je suis très attachée au papier, et je pense qu’une série de lettres (écrites avant  mon départ et que je pourrai lire tous les jours, quitte à en stocker quelques sur ma liseuse), me réchaufferont le coeur quand je me sentirais seule.
  • Ma liseuse : Josette se doit de venir avec moi. Avec sa capacité de contenir plus de 8000 livres, elle va m’être indispensable pour m’évader au fil des semaines. Petite et pratique !
  • Mon T-Shirt doudou : Je pense qu’il est impératif d’avoir un vêtement qui nous rappelle notre chez nous, un coin douillet. De plus, je pourrai y mettre un peu de parfum dessus pour mieux dormir la nuit.
  • Mon baume à lèvre EOS : Pourquoi ? Parce que son odeur rassurante me rappelle quand je m’offre des soirées cocooning.

Et enfin…

  • Ma peluche : Dites bonjour à Pijama ! Oui, on pourrait penser qu’à 25 ans je n’ai plus besoin de doudou, mais si je dois partir pendant un an dans l’espace, il va me falloir le réconfort de mon fidèle compagnon depuis mes 11 ans. Hors de question de partir à la conquête des étoiles sans lui !

Et voilà !

******

Et vous, qu’est-ce que vous prendrez avec vous ? T.