Les Mystères de Larispem, par Lucie Pierrat-Pajot

Grande gagnant du concours Gallimard Jeunesse 2ème édition, Les Mystères de Larispem « Le sang jamais n’oublie » est un roman Fantasy/Steampunk écrit par Lucie Pierrat-Pajot.

4

Histoire

Larispem est une Cité-Etat française dans laquelle les bouchers sont la caste la plus prisée.  Mais le calme de la ville (petit indice : que l’on connait si bien) va être chamboulé par des attaques terroristes réalisées par… Les Frères de Sang.

À travers toute cette agitation, trois destins vont se croiser : Liberté, la mécanicienne hors pair, Carmine, l’apprentie louchébem et Nathanaël, l’orphelin au passé mystérieux

Les personnages

Liberté est une adolescente un peu ronde et gauche, qui est pourtant une experte en mécanique. Timide et folle amoureuse du frère de sa meilleure amie, elle aimerait avoir un peu plus d’importance dans ce monde. C’est à mon sens le personnage le plus attachant du récit.

Carmine est la meilleure amie de Liberté et une apprentie louchébem (futur boucher). Elle a la classe, de la détermination et les pieds sur terre. Elle est un bon coup de fouet pour Liberté.

Nathanaël est un jeune orphelin qui s’apprête à quitter l’orphelinat quand des évènements mystérieux se produisent. Des évènements auxquels il va vite être mêlé, malgré lui.

Mon avis

J’ai tourné autour de ce livre depuis sa sortie. Successeur de La Passe Miroir, j’y ai donc fondé beaucoup d’espoir. Mais malheureusement pour moi, je ne suis pas convainque.

L’univers est génial, l’imagination de l’auteur débordante. J’ai adoré cette partie. En fait, j’ai aimé la moitié du livre, bien qu’il mette beaucoup de temps à démarrer. Le point négatif dans tout ça ? C’est qu’en plus de devoir assimiler un nouvel univers très complet, l’auteur ajoute du fantastique. Et pour moi, c’était too much. Il y en a trop, partout.
Je pense que je lirai le tome 2 pour laisser une deuxième chance à la sage, mais il n’est pas dans mes priorités.

Ma note

3,5/5

T.