Aura, l’highlighter perle d’Urban Decay

Urban Decay fait très fort en ce moment. Après leur avalanche de rouges à lèvres Vice, ils viennent de sortir 3 nouveaux Afterglow (à 28,50€) : Sin, Fireball et Aura. Surfant sur la tendance du teint « nude et illuminé », ces petites poudres font fureur et on peut comprendre pourquoi. J’ai d’ailleurs mis 30 bonnes minutes à choisir entre Sin et Aura. Verdict ? La couleur perle m’a séduite et je vous en dit plus tout de suite !

Aura, l'highlighter perle d'Urban Decay

Son packaging 

Elégant et glamour, avec son effet miroir il reflète parfaitement ce que vend le produit : un teint éclatant et lumineux

Aura, l'highlighter perle d'Urban Decay 2

Son application / pigmentation 

Très facile à appliquer, un pinceau suffit. Concernant la pigmentation, le produit tient ses promesses. Il illumine la pommette avec discrétion. Je m’attendais tout de même à une teinte plus marquée.

Aura, l'highlighter perle d'Urban Decay 3

Sa tenue ☆/☆

Je suis mitigée, du coup je lui accorde deux étoiles et demi. Le produit ne tient pas toute la journée (je ne porte pas de fixateur de maquillage) et perd son côté irisé en milieu de journée pour laisser quelques paillettes discrètes sur la peau. J’aurai aimé une tenue plus prononcée.

Aura, l'highlighter perle d'Urban Decay 4

Mon bilan

Je suis assez contente de ce produit pour songer, plus tard, acheter la teinte Sin. Quoi qu’il en soit, je le déconseille à celles qui ont un petit budget. Il ne mérite pas qu’on face un trou dans son budget dans l’immédiat. Si il vous plait, demandez le plutôt pour Noël ou votre anniversaire, il existe pleine d’highlighter dans la nature aussi bien et moins cher.

Et vous, l’avez vous testé ? T.