Conspiracy, d’Urban Decay

5Vous ne l’avez sans doute pas manqué, il y a quelques semaines Urban Decay a sorti un coffret de rouge à lèvres impressionnant. Les 100 teintes de sa nouvelle gamme Vice. Et comment vous décrire Ô combien elle donne envie cette ribambele.

Alors après avoir bavé dessus un petit moment, j’ai décidé de sauter le pas. Seulement difficile de faire un choix devant toutes ces couleurs (et surtout quand on a une lipsthèque comme la mienne…). Aussi, j’ai décidé d’oser et de prendre un RAL que je n’avais pas. L’effet métallique.

6

Lorsque j’ai vu Conspiracy dans les rayons de mon Sephora, une petite voix dans ma tête a immédiatement clamé « Qu’on me couvre d’or !« . Ici, il s’agirait plutôt de bronze.

En effet, Conspiracy est un bronze maronné très élégant, et qu’on ne trouve pas à tous les coins de rue. Mais qu’en est-il vraiment ?

Ses + :

Sa couleur hors du commun et qui respecte à 100% celle qu’on vous décrit sur l’emballage.

Sa pigmentation. En seulement deux passages, vos lèvres sont parées de métal.

L’effet métallique très bien réalisé. Ce rouge à lèvres est un vrai capteur de lumière !

Son packaging sobre et glamour

7

Ses – :

Sa tenue. Le RAL a tendance à faire un transfert assez important, même plusieurs heures après l’application. Il ne reste jamais figé sur vos lèvres, aussi, il a quasiment disparu en milieu d’après-midi.

Son application un peu complexe. Bien que le raisin soit semblable à tous les autres dans le commerce, vous n’avez pas le droit à l’erreur avec Conspiracy. Si vous débordez, ça se voit. Je le trouve un peu plus compliqué qu’un nude à appliquer.

1

Mon avis :

Je suis assez satisfaite de mon achat et de cette nouvelle teinte qui est une réussite. Je pense cependant que Conspiracy est plus recommandé à porter en soirée (bien que je déteste attribuer une couleur à un horaire), tout simplement pour sa tenue qui ne survivra pas longtemps.

12

Et vous, avez-vous testé les Vices d’Urban Decay ? T.