Moodbook #2 L’Epreuve, de James Dashner

Le deuxième billet de cette nouvelle rubrique littéraire sera lui aussi consacré à une trilogie, la très connue L’Epreuve écrite par James Dashner.

Vous avez sûrement dû en entendre parler puisque les deux premiers tomes Le Labyrinthe et La Terre Brûlée sont sortis au cinéma. Et c’est justement eux qui m’ont donné envie de lire cette saga.

En regardant le film, je ne pouvais m’empêcher de ressentir les coupures du réalisateur dans le livre. Ce sentiment d’amputation. Alors je me suis finalement lancée.

Lépreuve

Histoire

Thomas, un jeune garçon de 16-17 ans, se réveille dans un lieu étrange entouré d’autre garçons qui le dévisagent et de quatre gigantesques murs qui les entourent. Il réalise alors que sa mémoire a été effacée et ne se rappelle que de son prénom.

Personnages principaux

Thomas : Héros de l’histoire, même si il ne sera pas désigné comme chef de la bande, il a certaines capacités de leader. J’ai beaucoup aimé ce personnage pour son côté casse-cou (mais pas crétin) et sa façon d’interpréter les évènements. J’ai surtout apprécié que, même si il va prendre la tête des opérations plusieurs fois, il n’a pas été mis au rang de « héros-plus-fort-que-tout-qui-sauve-tout-le-monde ». Thomas, sans ses amis, n’est qu’un jeune garçon ambitieux.

Minho : Premier meilleur ami de Thomas. J’aime bien ce personnage, bien que son caractère au fil de la saga m’ait de plus en plus énervé. Justement il a ce côté « je fonce tête baissé » qui m’a souvent insupporté, mais je pense que son arrogance est nécessaire pour faire de lui un personnage charismatique.

Newt : Deuxième meilleur ami de Thomas. J’ai adoré ce personnage. De A à Z. Il est touchant, drôle, attachant et également bouleversant lorsqu’on s’y attend le moins. Je trouve que l’auteur aurait dû le mettre un peu plus en avant encore.

(Je ne vous spoil pas un des personnages qui m’a considérablement énervée)

Mon avis

C’est là que les choses se corsent… Lorsque j’ai vu La Terre Brûlée et ensuite lu les livres j’ai halluciné. Autant je veux bien qu’un film ne respecte pas totalement le livre qu’il adapte mais là… C’est une réécriture complète ! Et aussi étrange que ça puisse paraître… J’ai préféré le film.

Si je peux dire sans hésiter que le premier tome est génial, le deuxième m’a un peu ennuyée. Les revirements de situations deviennent presque indigestes, le côté « magique/technologique » un peu trop présent… Bref j’ai été déçue. Et c’est un peu pareil pour le troisième livre.

Bien que je l’ai largement préféré au second, lorsque je suis arrivée à la fin je me suis dit « Tout ça pour ça ?« . Non parce que concrètement, on dirait bien que l’auteur a bâclé la fin parce que son éditeur le poussait au train pour sortir le livre. Tout va trop vite et tout se finit trop facilement. Il y a un décalage entre le 1 et 3 assez flagrant à mon sens.

Il me tarde donc de regarder le troisième film puisque l’histoire n’est plus du tout la même et de voir comment le réalisateur a décidé de faire.

Cette saga est destinée à…

Un peu tout le monde je dirais. Un public « jeune adulte » certes, mais je pense qu’on peut également dépasser les 25 ans pour le feuilleter.

T